Aveyron Labo

OSCAR : l'Observatoire et Suivi des Causes d'Avortements chez les Ruminants

a dressé le bilan pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2018.

Il s’appuie sur les données saisies par les GDS des 25 départements* (dont l’Aveyron) engagés dans le dispositif 2018.

Par rapport à l’année 2017, le nombre de séries abortives investiguées est plus important pour les trois espèces de ruminants (bovins, ovins et caprins), en lien avec l’augmentation du nombre de départements engagés dans le dispositif Oscar.

Principaux résultats 2018

  • En ateliers bovins, parmi les maladies recherchées systématiquement, la néosporose est la cause infectieuse la plus fréquemment rencontrée. Parmi les maladies à recherche facultative, et rapporté au nombre de diagnostics entrepris, l’ehrlichiose est la plus fréquemment rencontrée.
  • En ateliers ovins, parmi les maladies recherchées systématiquement, la toxoplasmose et la chlamydiose sont les plus fréquemment impliquées. Parmi les maladies à recherche facultative, et rapporté au nombre de diagnostics entrepris, la salmonellose est la plus fréquemment rencontrée.
  • En ateliers caprins, parmi les maladies recherchées systématiquement, la fièvre Q est la cause infectieuse la plus fréquemment retrouvée.

Synthèse, extrait de la Plateforme ESA, GDS France (Krystel Gache)

*62-02-29-22-56-35-85-79-86-74-73-03-63-15-43-48-12-81-34-30-11-66-2A-2B-974

Santé Animale Actualités OSCAR : l'Observatoire et Suivi des Causes d'Avortements chez les Ruminants

Agro-alimentaire

Eau & Environnement

Santé animale

Produits et Services